Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog decigeo
  •   le blog decigeo
  • : je suis responsable RD Décisionnel /SIG en Géomarketing. Ce blog a pour but de regrouper toutes les infos sur la convergence entre Business Intelligence et cartographie automatisée.
  • Contact

Recherche

17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 15:56



Sur ce blog j'ai déjà analysé la politique drôlement bizarre de l'evolution de Bing Maps
voir ici
http://decigeo.over-blog.com/article-quelques-questions-sur-bing-maps-107990820.html

 Après un management par la terre brûlée du contrôle javascript et la désatreuse apparition de la version V7
 incompatible 100% avec les versions antérieures (Vous en cauchemardiez ? microsoft l' a fait!)
 Il fallait bien s'attendre à quelques retombées nucléaires
 
 C'est sans doute la première  : Blaise Agüera y Arcas est annoncé comme partant chez Google
 il est décrit ici comme  - excusez du peu - l'architecte de Bing Maps
 http://online.wsj.com/article/SB10001424052748704361504575552661462672160.html
 
 Ouuppss
 
 Pour enfoncer un peu plus le clou , reprenons ce post ecrit en fevrier 2012 listant quelques sites phares pris en exemples  pour illustrer l'utilisation de Bing Maps:
 http://decigeo.over-blog.com/article-quel-avenir-pour-bing-maps-98796024.html
 
 

En 2012 déjà on pouvait remarquer qu'aucun de ces sites n'avait migré vers Bing Maps V7
 Autrement dit , Microsoft nous disait : "allez allez , tous vers la nouvelle version" alors qu'au même moment les meilleurs clients ne bougeaient pas d'un poil


 Et aujourd'hui , ou en sommes nous ?
 
 He bien allez voir pour vérifier . Cela semble incroyable mais
 sur les 4 site , trois n'ont pas changé de version de Bing maps : la bonne vieille 6.3 est toujours là.
 il s'agit des Hotels HYATT
 Les transports de la ville de Seattle
 Et Pizza HUT
 Des petits comptes de branleurs, incapables d'avoir des ressources pour faire cette migration?
 Petits bras va !
 
 Quand j'ai écris ce POST, à l'époque, un ingé support osait suggérer que mon code était mal fichu, que ma métodologie n'était pas bonne et que c'était de ma faute !(sans voir une seule ligne de mon code of Course!)
 ça me rassure de me sentir moin seul: Chez HYATT aussi ils doivent avoir des développeurs nuls à chier !
 
 Mais le plus énorme je le garde pour la fin  , il y a un quatrième site qui n'avait pas migré vers la V7
 Il s'agit de CATERPILLAR , là aussi des gros flemmards sans doute . AH NON ! tiens! eux si ils ont fait un effort
 MAIS MAIS ? je rêve ? ben non , CATERPILLAR est aussi passé chez GOOGLE .
 Ben oui tant qu'à se retaper tout le code autant changer de crêmerie tiens !

Repost 0
Published by - dans GeoBI
commenter cet article
26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 18:32

GADGET CDAC

 

La série des Gadgets CDAC a été conçue pour suivre en continu l’information immobilière commerciale en France

Les CDAC sont les Commissions Départementales  d’Aménagement Commercial.  Les délibérations de ces commissions informent sur les projets commerciaux (enseigne, surfaces, localisation etc…). Une base complète est saisie en continu tous les jours afin de regrouper cette information de façon consistante.

Cependant il faut  se connecter à cette base pour se tenir informé ; désormais il est possible de se maintenir en contact étroit avec l’actualité immobilière en France directement sur le bureau de son ordinateur. Comment ? En installant un ou des gadgets CDAC.

Un Gadget est une mini application qui apparait sur le Bureau du PC (Windows 7 ou Vista).  Les gadgets les plus courants sont les Gadgets  Météo ou Agenda.  Très simple à utiliser et à installer, ils sont là pour vous informer en tache de fond, tout en laissant libre votre espace de travail. Le gadget des CDAC  n’exige pas d’intervention de votre part , il remonte automatiquement l’information depuis la base de données des CDAC

 

Voici à quoi ressemble le gadget CDAC BRICOLAGE :

     

 cdacbrico.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Les informations affichées sont l’Enseigne , la commune d’implantation, la date de réunion de la CDAC, le sens de la décision et la surface commerciale du projet.

 

En Cliquant sur l’Enseigne on obtient une information additionnelle : 

 

cdacbrico1.jpg

En cliquant sur la commune on peut observer le lieu d’implantation :

 

cdacbrico2

 

 

Il existe deux thèmes  de Gadget :  ALIMENTATION et BRICOLAGE, il est possible sur demande de faire d’autres  classes  de GADGET CDAC .

 

Pour obtenir les Gadget CDAC c'est ici

 

Et dès à present un GADGET sur les Ordre du Jour des CDAC 2012 est disponible!

Repost 0
Published by - dans GeoBI
commenter cet article
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 16:43

La nouvelle possibilité d'afficher les lieux répertoriés par Google va enfin pouvoir permettre à chacun de comparer les résultats avec Facebook , Foursquare et Dismoiou .

 

l'API de Google , ne change pas vraiment des autres au point de vu programation , par contre il y a quelques limites au niveau du nombre de résultats renvoyés (20 maximum) c'est pourquoi je propose un menu par thèmes (restaurants, Banques, Fleuristes, Bar , etc)

 

Comme avec les autres données , il est possible de faires des cartes thématiques en utilisant la données de notation ou la cote de chaque lieu (rating) . ceci est un peu spécial car , ce rating indique une note moyenne (de 1 à 5 ) mais sans que nous sachions combien d'internautes ont effectivement laissés leur avis.

 

Enfin sachez que pour cette application , j'ai limité le périmetre de recherche à 500 m,  à cause des 20 résultats maximum!

 

et pour tester c'est toujours gratuit et sans publicité !

http://apps.facebook.com/geomarketing/

Repost 0
Published by - dans GeoBI
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 09:02

Apres une série d'articles sur la cartographie des réseaux sociaux (Dismoiou, Foursquare, et Facebook) , je vous propose une comparaison dans le temps de la meme zone  à 6 mois d'intervalle.

c'est ici

 

Cette zone représente une partie d'une commune de la premiere couronne autour de Paris (Le Kremlin Bicetre).  A chacun de se faire une idée du traffic géneré par chaque réseau social...

J'attends toujours une clef de test pour Google Places.

 

Enfin , chacun a la possiblité de faire ses propres cartes en utilisant LIBREMENT l'appli de geomarketing qui est ici 

 

Repost 0
Published by - dans GeoBI
commenter cet article
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 09:14

    J'avais déjà écrit sur la possibilité , dans Geobi , de faire des cartes de réseaux sociaux par exemple ici pour Facebook

 

     Il s'agit , pour rappel , de faire des cartes des lieux de trois réseaux sociaux : Dismoiou , Facebook et Foursquare.

On peut ensuite obtenir la fiche du lieu et aussi faire des cartes thématiques à partir du nombre de visites, comme je l'explique ici. Une toute nouvelle rubrique d'aide , dans le menu "Documentation", vous guidera , pas à pas, pour faire vos premieres cartes thématiques.

 

La nouveauté désormais c'est que c'est en libre accès dans l'application Geomarketing. 

c'est ici :

 

Geomarketing

Repost 0
Published by - dans GeoBI
commenter cet article
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 11:51

Dernière nouveauté , surtout adressée à tous ceux qui nous ont demandé des codes de test pour GEOBI ou "One Clic"

 

Voici une appli de test en accès libre :


http://apps.facebook.com/geomarketing/

 

Il faut  un compte Facebook pour y accéder!

 

Vous trouverez un module isochrone (France entière !)  de quoi tester des potentiels par zone avec des Indicateurs clefs (KPI pour rester dans la terminologie decisionnelle) et les principales  fonctionnalités de Geobi ,avec une Aide en ligne.

Bien sûr les données date de 1999 .. c'est une version gratuite!

 

Le principe est le suivant :

  • vous positionnez une punaise de temps de conduite sur la carte ,
  • puis vous saisissez un temps de conduite..

  Vous obtiendrez la zone isochrone et le potentiel de population , de revenus, de menages  etc...  dans cette zone . Petit plus: vous pouvez  saisir vos propres indicateurs clefs , pour obtenir une comparaison entre chiffres de la zone et vos indicateurs (par exemple  votre indicateur de population est 25000 hab et vous comparerez ce chiffre avec la population réeele de la zone dessinée sur la carte)

 

Bon test à tous et bien sûr , diffusez cette application autour de vous

Repost 0
Published by - dans GeoBI
commenter cet article
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 10:30

Du décisionnel dans les CDAC 2010 et 2011

Depuis deux semaines un nouveau module accompagne les données de CDAC. Ce sont des tableaux croisés de synthèse, qui permettent d'analyser la situation sous plusieurs angles.
Voici les thèmes qui sont abordés :

  • -Les surfaces par enseigne
  • -les surfaces par catégories (Alimentation, bricolage etc.), en valeurs brutes et en pourcentage
  • -Les Autorisations par enseigne (en surface et nombre de projets)
  • -Les CDAC par département :

                         -création, extension et déplacement
                         -Autorisation et refus

Les tableaux croisés ne sont pas dynamiques, mais il est possible de trier les colonnes et de chercher par exemple quelle est l'enseigne qui a le plus fort taux de réussite en déposant un dossier?, ou de connaitre quel est le département qui refuse le plus souvent les CDAC?
A tout moment il est possible d'exporter les tableaux en format compatible Excel ou autre.
Les tableaux de synthèse par enseigne, permettent, par un simple clic sur l'intitulé de l'enseigne, d'obtenir le tableau de toutes les CDAC de cette enseigne ainsi que leur affichage sur la carte. Ces requêtes directement inspirées de techniques décisionnelles de type drill throught seront bientôt étendues à d'autres statistiques
Bien sur, ces statistiques sont valables sur l'année 2010 , comme sur 2011 , ou les saisies quotidiennes permettent à l'analyste de suivre au jour le jour quelles sont les tendances, par enseigne , par catégorie, par département

 

 

SurfEnseigne.jpg

Un clic sur l'enseigne affichera le tableau complet de toutes les CDAC de cette enseigne et leur placement sur la carte. A remarquer le l'affichage du pourcentage que représente l'enseigne dans le total national des surface de CDAC (affichage numérique et graphique)

 

depNature.jpg

Affichage par département::il est possible de trier les colonnes par ordre croissant ou décroissant

 

Pour obtenir un code d'acces de test c'est ici

Repost 0
Published by - dans GeoBI
commenter cet article
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 15:49

Pas le temps de refroidir , : ça chauffe en préfectures!  Les Ordre du jour pour les CDAC 2011 commencent à sortir et bien sûr sont disponibles sur Geobi..  Deja 27000 m² concernés! 

 

Pour obtenir un accès temporaire c'est icicdac2011.jpg

Repost 0
Published by - dans GeoBI
commenter cet article
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 16:08

Avec DisMoiOu, une API de récupération de données est disponible depuis juin 2010. Nous allons l’utiliser de la même manière qu’avec Foursquare ou Facebook , il faut cependant s’enregistrer pour obtenir une clef d’identification.

Par rapport aux deux réseaux sociaux précédents, DisMoiOu est en Français, Ceci dit , il ressemble beaucoup au principe de Foursquare. Voici une carte du même quartier des lieux DisMoiOu

 

dismoiou1.jpg

Ce réseau social offre au moins autant de lieu que Facebook Places , mais il existe depuis 3 ans ! Comme pour ses concurrents, je trouve que l’affichage et la densité des points reflète bien la structure de fréquentation du quartier.  

Les données récupérables dans DisMoiOu sont de trois ordres : un « avis » laissé par un internaute, le nombre total d’avis laissés (différent du nombre de visites, qui lui est bien inférieur) et une note moyenne issue de la notation entre -2 (j’ai détesté le lieu) et +2 (j’ai adoré le lieu).  On peut donc avec Geobi faire la cartographie du nombre de visites

dismoiou2.jpg

Sur cette carte , le carrefour au nord semble avoir un peu plus de poids, et l’hôpital un peu moins que dans les autres réseaux sociaux, mais dans l’ensemble on reste dans la même logique , Le positionnement des points est lui aussi parfois bizarre et l’abondance de points, situés au même endroit,  peu même parfois gêner la lecture car on arrive pas à lire l’infobulle d’un lieu caché par un autre .

Avec l’info qualitative (la « note ») , Geobi permet aussi de faire une carte différente des autres réseaux sociaux : celle-ci présente une punaise de couleur en fonction de la note moyenne

dismoiou_3.gif

Et là on voit que les trois lieux mal notés (en rouge) se trouvent au sud .. au nord , les lieux semblent mieux notés. Cette appréciation reflète-t–elle vraiment la perception d’un quartier ? En tout cas voici un instantané qui vaut bien un sondage ! et localisé en plus !

Seul bémol sur DisMoiOu, les avis sont relativement anciens, beaucoup d’avis sont sur la période automne 2009 , et les plus récents semblent se grouper sur le printemps 2010.. DisMoiOu souffre peut-être de la concurrence d’autres réseaux plus connus.

Repost 0
Published by - dans GeoBI
commenter cet article
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 16:46

 

Avec Foursquare , les choses sont un peu différentes. Foursquare est un réseau social bati et conçu autour de la fréquentation de lieux (Alors que Facebook n’y est venu que très tardivement).

Ici , le concept est  que l’utilisateur créé lui-même des lieux , puis les fréquente (Check –in)  Alors que Facebook a créé des lieux en géocodant  des adresses, ce sont les utilisateurs de Foursquare qui créent  eux même leur lieux .   C’est  sans doute la raison pour laquelle certains lieux dans Foursquare sont dupliqués.  On notera aussi comme dans Facebook que la position géographique n’est pas toujours très exacte.

 

 

foursquare1.jpg

Ici , le principe est le même : dans Geobi , je ramène le nombre de visites , pour faire une carte des fréquentations

 

foursquare2.jpg

 

Il est intéressant de constater que la carte des fréquentations ressemble assez à celle de Facebook ,  Ici on peut donner un léger avantage à Foursquare à cause du chiffre de Fréquentation un peu plus élevé . Cependant , j’ai moi-même réussi à faire de « faux » check in sans avoir été du tout dans le lieu en question !

Là ou Foursquare se démarque de Facebook , c’est  dans les données qui sont accessibles : en effet il est assez aisé de créer un lien pour avoir accès à la page du lieu (en cliquant sur son icône) :

Et là, c’est  magique , on peut voir les détails du lieu et s’il y a un « major »  (une personne l’ayant fréquenté plusieurs fois ces derniers jours). Si tel est le cas , on peut suivre cette personne ,  voir quels autres lieux elle a fréquenté. Et si elle a créé un lien avec son compte Twitter , on peut la suivre sur ce compte. Idéal pour faire du marketing hyper ciblé !

 

foursquare3.jpg

 

Attention donc : avec la liaison Foursquare/Twitter/Facebook , votre identité n’est plus protégée !

Repost 0
Published by - dans GeoBI
commenter cet article

Articles Récents