Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog decigeo
  •   le blog decigeo
  • : je suis responsable RD Décisionnel /SIG en Géomarketing. Ce blog a pour but de regrouper toutes les infos sur la convergence entre Business Intelligence et cartographie automatisée.
  • Contact

Recherche

25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 11:05
Sans doute , pour les néophytes, l'annonce a pu passer innaperçue. Après tout qui s'intéresse aux OWC, et que cache se nom barbare aux relent de cuvette?

OWC était pour tous les utilisateurs de Office depuis Office 97 et jusqu'à Office 2003 un complément contenant des controles surtout utilisés en programation. L'un d'eux était par exemple un bon moyen d'intégrer une feuille Excel dans un programme.. On parlera de "briques" logicielles formant des sous ensemble de Office.

Et à la sortie de Office 2007 , PATATRAS! plus de OWC , néant , niet , rien .. et rien pour remplacer ces briques; ça peut paraitre beête , mais pour les développeurs ayant à gérer du code basé sur ces briques , c'est  la forte impression que Microsoft se f... de leur travail. En effet comment investir du temps (et de l'argent!) sur  une technologie non durable?

Finalement , il y a du y avoir quelques remontées (de cuvette?) chez MS..  voila donc que sort le Service Pack OWC 2003 Pour Office 2007...   Enfin!  pourrait on dire, mais sans doute n'est ce qu'un répit .
Tout cela est quand même basé sur de bonnes vieilles DLL, et ,à l'heure ou MS essaye a tout prix d'imposer .NET , ça fait une peu désordre.

Pourquoi n'existe-t-il pas  de OWC.net ?

Donc je pose la question ..  vouloir faire migrer sa communauté de developpeur, sans migrer soit même ses propres outils est ce :

                       -  Bordelique à souhait ?
                       -  Faites ce que je dis, pas ce que je fait ?
                       -  Developpeur,  tu remettras 100 fois sur le metier...
                       -  l'Open source c'est l'avenir ?
                       -  pour payer la retraite de Bill Gates ?


Bref pour telecharger le SP OWC Office 2007 c'est ICI
Repost 0
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 08:24
Un petit nouveau dans la sphère du Geomarketing Outre-Atlantique

Inventis Geomarketing
Repost 0
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 09:39

Une des possibilité de Geobi est d'afficher des "Collections" (Menu "Mes données" puis, "Collections")

 

   Depuis quelques jours , une nouvelle version de Bing (toujours en Beta) a changé la dénomination des collections pour "Endroits".. à mon avis l'usage immodéré de traducteurs automatiques a entrainé ce genre de dérive .. est ce que quelqu'un chez Microsoft s'est inquiété de l'importance de la traduction ? bref , passons

     Désormais , pour acceder à vos "Endroits".. il faut cliquez sur l'étoile à 5 branches qui se trouve en bas à gauche. Vraiment pas facile à trouver, bref. Imaginez que ces "endroits" sont des point d'intérêts personnels. Je continue a les appeler "Collection" dans Geobi.. et le mieux est d'essayer sois même!

 

http://www.bing.com/maps/?FORM=Z9LH3

 

      Bing maps est le produit de cartographie en ligne de Microsoft et l'une de ses fonctionnalité est de pouvoir créer sa propre collection .Pour créer des collections dans bing il vous faudra créer un compte LiveID (suivez les instructions dans bing).. 

      Pour créer des points dans une collection , vous devez vous servir des outils de dessin comme la punaise, la ligne et le polygone et dessiner sur la carte.. ensuite il convient de rajouter un texte , une description ou une photo. et voilà

Il est intéressant de comprendre qu'il est possible de chercher des point sur la carte (en tapant "Pizzas", à Bordeaux par exemple) et de se servir des résultats affichés sur la carte pour ajouter des points directement dans sa collection privée.

 

Comment afficher une collection BING dans Geobi ?

Vous l'avez compris tout le monde peut créer des collections dans Bing qui est un site public (il faut juste se créer un compte).. alors comment afficher dans Geobi une collection Bing?

   D'abord il faut relever et noter le numéro de la collection; pour connaitre ce numéro , un truc tout simple :dans Bing il faut envoyer sa collection par email, (Afficher une collection , puis dans "Actions" "Envoyer par messagerie").. Votre logiciel de messagerie va alors ouvrir un nouveau message du style 

Ma collection Bing Maps

http://www.bing.com/maps/?v=2&encType=1&cid=lenumerodemacollection

 le numéro de la collection est en rouge: copiez le.

 

Ensuite, aller dans Geobi , menu "Mes données" puis "Collections" , la fenêtre suivante va s'ouvrir

 

 

Cliquez sur l'icone en forme de crayon sur la ligne de votre choix et ,dans la zone de texte qui apparait ,ajoutez une ligne qui ressemble à ceci:

"le nom de ma collection" (sans les guillemets), lenumerodemacolletion

par exemple :

Darty,3xxxxxxxxxxxxxxxxxxx!1XX

cliquez sur Change!  et voila , votre collection est désormais listée dans le repertoire de votre choix dans les Collections. Vous pouvez l'utilser comme couche d'info à volonté.

 

Quels sont les avantages d'une collection?

Une collection est un fichier partagé qui est dynamiquement mis à jour. dès qu'une collection est modifiée, cette modification est visible immédiatement.

Une collection peut être mise à jour par plusieurs personnes, le travail est dit "Collaboratif". 

 Quels sont les inconvénients d'une collection?

Une collection ne peut contenir que 200 éléments maximum

Une collection est gérée sur les serveurs de microsoft , et pour être visible dans Geobi, elle doit être partagée.. elle peut donc être vue par d'autres internautes

Ne saisissez pas de données sensibles dans une collection

 

 

 Enfin les petits "trucs" qui rendent la carto plus belle : vous pourrez faire des cartes thématiques avec vos collections si vous saisissez des données chiffrées ou des valeurs discrètes comme suit dans le champ  "description"


nomdelavaleur: ceci

*chiffre1:15

*chiffre2:150


cela donne ce résultat , par exemple pour un cinéma:



  Avantage immédiat dans GeoBI , vous pourrez faire des cartes thématiques des capacités de chaque salle, ou afficher chaque salle avec une icône liée à l'enseigne


   Et puis aussi n'hésitez pas à vous servir du champ "URL pour plus d'information", car dans GeoBI , en faisant un clic sur l'objet de la collection , vous ouvrirez une nouvelle fenêtre pointant sur la destination de votre choix. cette fenetre s'ouvrira à la façon d'une infobulle : à coté de l'objet cliqué.

Je vous laisse à vos collections !


Repost 0
Published by - dans GeoBI
commenter cet article
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 17:12
STAGE/SP/IDF/449
Groupe européen de Conseil et de Services dans le domaine des technologies de l'information de 12 450 collaborateurs et 1, 129 milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2008, Sopra Group guide les entreprises dans leurs projets de transformation, depuis la définition des stratégies jusqu’à leur réalisation.
Mission :
Pour le compte d’un grand acteur du secteur public, dans le cadre d’un grand programme décisionnel, vous serez intégré dans une équipe projet. Vous serez acteur de la mise en place d’un projet de type décisionnel. Il faudra à la fois maîtriser les besoins fonctionnels à servir et appréhender les outils spécifiques mis en œuvre (ETL, restitutions). L’aspect géo-décisionnel sera également mis en œuvre dans un contexte innovant et pour servir des besoins métiers spécifiques.

Intérêt du stage :
Au contact d’un chef de projet confirmé, vous découvrirez la gestion d’un projet au forfait, et vous :
• approfondirez vos compétences techniques et fonctionnelles sur le domaine décisionnel
• vous familiariserez avec le glossaire des projets
• enrichirez vos connaissances en organisation et méthodes
• appréhenderez les différentes phases clés d’un projet

Lieu du stage :
Ile de France

Durée :
6 mois

Environnement technique :
Décisionnel : Unix, Oracle, ETL, outil de restitution, outil géo-décisionnel

Environnement humain :
Vous serez intégré(e) dans une équipe Sopra Group et sera encadré par un chef de projet expérimenté.

Connaissances requises :
Bonne connaissance du domaine décisionnel

Connaissances appréciées :
UNIX, Shell, Oracle, SQL, PL/SQL
ETL : Talend ou Informatica ou Datastage ou ODI …
Restitution : Business Object ou Cognos ou Microsoft ou OBIEE ou Open Source …
Géo-décisionnel





Pour répondre à cette annonce cliquez ici
Repost 0
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 09:02
Voici les dernières nouveautées dans GeoBI:

Tout d'abord ce sont des cartographies thématiques étendues aux camemberts et aux histogrammes , pour faire des cartes multivariées

Mais c'est aussi la possiblité de faire des cartes par valeurs singulières: comme, par exemple, repérer quelles sont les zones couvertes par un commercial: hop , un symbole pour Bob , un symbol pour Joseph et un autre pour Paulo... il y en aura pour tout le monde (jusqu'à 20 valeurs distinctes!) un exemple ici:



Ensuite ,  j'ai réalisé une grosse amélioration d'une fonction désormais opérationnelle : les sauvegardes. En effet , plus la peine de refaire toujours les mêmes cartes, une thématque peut être sauvegardée, avec ses légendes - pratique pour communiquer avec des clients pas toujours motivés pour "faire" la carte.


Autre grande nouveauté , l'intégration de Collections BING maps dans Geobi ..  Ici le but est d'ouvrir un maximum de possibilité depuis le web .. en effet chaque internaute peut faire des collections dans Bing Maps , c'est facile , gratuit et très rapide.. (www.bing.com) ;  en plus une collection peut s'enrichir  de points trouvés par le moteur de recherche.
C'est aussi  interactif et collaboratif , puisque plusieurs personnes peuvent travailler sur la même collection.
  Dans Geobi une collection s'administre simplement par une petite fenetre qui liste  vos collections (et celles de vos contacts!)


  Du coup , l'apports de données cartographique dans Geobi est .. illimité ou presque ( 200 éléments maximums par collection).. évidemment le moindre changement dans la collection est immédiat dans Geobi.. Il existe même un "truc"  pour intégrer des données qui peuvent être cartographiées thématiquement dans GeoBI


  A propos des données externes , amusons nous un peu aussi avec le contenu ...  si vous nommez vos points dans une collection bing, du mot clef "wiki", GeoBI va avoir un comportement amusant et peu habituel.. en effet avec le nom de "wiki", un élément sur la carte ne va plus afficher l'infobulle habituelle, mais ouvrir une nouvelle fenêtre sur ... LE SITE DE VOTRE CHOIX  et oui , on est comme ça chez nous !   si votre point , dans votre collection , se nomme "wiki" et que son url pointe sur le site "http://www.danslecantalyapasquedeschantal.com"   ça le fait. 
 Mais pour illustrer encore mieux les possibilités d'une telle liberté, j'ai mis un vrai Wiki dans l'URL des poinst ce qui donne ceci :





 Evidemment c'est un exemple ou tout le monde collabore avec tout le monde (la carto dans Bing et le contenu dans votre Wiki) , mais on peut aussi imaginer des objets cartographiques pointant sur des pages d'un site corporatif  de Gestion de Contenu, un Blog , etc etc .. je vous laisse à votre imagination.

  Enfin je dois conclure ce long post en précisant à l'un de mes lecteurs (mais qui?) qui me demandait si les DOM TOM étaient pris en compte dans les cartes.. ouf , maintenant je sais que la réponse est oui ,  je peux  faire des cartes (à la commune)  pour la Martinique , la Guadeloupe,  la Guyanne et la Nouvelle Calédonie et ça donne ceci






Repost 0
Published by - dans GeoBI
commenter cet article
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 08:11
Ceci n'est pas habituel, mais voici quand même une offre d'emploi  ciblée exactement sur du Décisionnel Et du SIG
En plus, le lieu de travail est Québec !!!

SPÉCIALISTE EN INTELLIGENCE D’AFFAIRES

Lieu : Ville de Québec

A titre de spécialiste en intelligence d’affaires, l’employé doit faire preuve de leadership dans le déploiement de solutions d’intelligence d’affaires chez nos clients. Il doit interagir avec la clientèle afin de documenter les besoins et définir les stratégies d’implantation.

Responsabilités :

• Développement et administration de solutions d’intelligence d’affaires;
• Définition de l’architecture de solutions proposées;
• Collaboration à la définition du modèle de données et son chargement;
• Participation à l’implantation des solutions et la définition des rapports;
• Support à la mise en production.


Exigences :

• Baccalauréat en informatique ou DEC en informatique avec cinq (5) ans d’expérience.
• Expérience en processus ETL, modélisation, développement et design d’entrepôts de données, magasins de données, OLAP, portails décisionnels.
• Maitrise des outils ETL: Datastage, Informatica, DTS / SSIS, Oracle Warehouse Builder, Netteza.
• Expérience dans un environnement informationnel avec les technologies Oracle ou DB2.
• Excellente maîtrise du français et de l’anglais parlé et écrit.
• Connaissances en géomatique, statistiques, mathématiques ou géométrie sont des atouts.

Si vous désirez vous joindre à notre équipe et si vous êtes prêt à relever le défi du poste de Spécialiste en intelligence d'affaires, faites nous parvenir votre curriculum vitae par courriel à l’adresse suivante : carrieres@korem.com Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. . Seuls les candidats retenus seront contactés. Salaire selon l’expérience.

Repost 0
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 09:51

Cartographie décisionnelle et géomarketing - Séminaire de Articque le 6 novembre à Paris

06/11/2009 - 14:00
06/11/2009 - 17:00
Lieu: 
Paris, France

Séminaire - Cartographie décisionnelle et géomarketing

6 novembre à 14h00

Tour Montparnasse, Paris

Info, programme et inscription par courriel.


à votre écoute au 02 47 49 73 99.

Gérald Chifflot

Repost 0
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 14:19
Une societe française venant du BI commercial annonce la mise à disposition de la V2 de son projet Open Source Vanilla
c'est ici
la societe se nomme BPM Conseil et vila donc un nouvel actuer qui vient jouer dans la cours des gRand comme Pentaho ou SpaghoBI

L'annonce des fonctionnalités concerne la cartographie .. mais je n'ai pas pu faire démarrer la DEMO

Il semble que l'ensemble de VANILLA s'appui sur des briques comme BIRT et FreeAnalysis , du JAVA donc...
prévoir forcément un serveur TOMCAT au minimum ; ce qui est le point commun de tout ces projets  Open Source

On trouve ici , plus de précision  sur la cartographie  (entre autres)
 voici un extrait du paragraphe concernant la cartographie


Nouveaux modules
BI GateWay : ETL intégré à la plateforme Vanilla, sous la forme d'un "service de données"
BI Profiler : package de gestion de la qualité des données
SQL Designer : nouveau module pour gérer les structures physiques des bases de données décisionnelles
Maps Designer sur base FreeMetrics : Studio de développement de cartes GoogleMap pour géolocaliser des indicateurs FreeMetrics

 

 

  Je m'interroge sur la facilité avec laquelle certains projets Open Source intègre du Google Maps (Pentaho , à une époque aussi!), alors que ce dernier est très très loin d'être Open Source.. Admettons, apres tout, pourquoi pas ?

  Mais quid de la facturation ? Car Google Maps n'est ni Open Source ni gratuit !!  comment donc réaliser le montage commercial d'une telle solution ?  Pourquoi ne pas se tourner plutôt vers Open Layers et OpenStreetMaps ? Mystère.


Repost 0
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 09:46

 

Je note sur la toile l’info suivante

MapInfo Geomarketing Report

 

Je parcours ensuite le web pour retrouver la même info ici

http://www.decideo.fr/MapInfo-Geomarketing-Report-Une-solution-de-cartographie-web-decisionnelle-au-service-de-l-optimisation-des-performances_a3412.html

 

http://www.sig-la-lettre.com/?23-09-2009-MapInfo-Geomarketing

 

http://haut-debit-internet.info/MapInfo%2BGeomarketing%2BReport.html

 

sur twitter

http://twitter.com/ramalakshmi1985

 

encore là

http://media.baliz-geospatial.com/fr/communique-de-presse-14

 

et puis là

http://francais.directionsmag.com/communiques-de-presse/?duty=Show&id=37815

 

ou là

 

http://www.pointsdevente.fr/index.php?option=com_events&task=view_detail&agid=28&year=2009&month=09&day=22

 

 

Cela m’intéresse car il y est question de Business Intelligence… et venant de Mapinfo , je ne peux pas passer à côté.

En fait si vous avez lu l’un de ces liens, vous les avez tous lus ... car c’est le même communiqué de presse reproduit partout à l’identique, jusqu’à l’écœurement. Je ne cesse de m’interroger sur ce manque total de contenu consistant.   De la pub ?  de la com ? du « buzz », comme il convient de dire aujourd’hui ; mais l’info elle, la vraie, où est-elle ?

 

Je remercie vivement M Jean Blaise Diebold Directeur Marketing chez Pitney Bowes France pour avoir bien voulu m’envoyer la fiche produit à télécharger ICI

 

 

Pitney Bowes est aussi un acteur important des technologies décisionnelles, d’ailleurs ici

http://www.g1.fr/index.php/produits/entrepot-de-donnees-et-reporting

On voit bien que Group 1 n’est pas tout à fait débutant en la matière . Data Flow (http://www.g1.fr/index.php/produits/integration-de-donnees/dataflow ) s’articule avec  MapInfo Geomarketing Report  ou pas ?

 

D’un autre côté, quid du partenariat GEOBS – Pitney Bowes annoncé ici ?

http://www.geobs.com/news/6/81/Pitney-Bowes-MapInfo-et-GEOBS-Decisionnel-signent-un-partenariat/d,actu-detail.html

 

 

Les solutions OptiSecto® et OptiTypo® sont elles une partie de MapInfo Geomarketing Report ?  Ou deviennent –elles concurrentes ?

Voila les questions que je me pose ! Quelqu’un pourrait-il nous éclairer ? Pourquoi les sites d’info (perso, pro ou communautaires) ne font-ils que ressasser les même communiqués assommants et insipides  sans même soulever quelques questions ?

 

 

Repost 0
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 18:09
 J'ai souvent souligné l'absence, en France, d'alliance entre Chercheurs et Editeurs dans le domaine décisionnel et cartographique.. Eh bien ce n'est pas tout à fait vrai si l'on prend connaissance su site web de PIKKO et notamment ici

 Il faudrait aussi voir et comprendre comment fonctionne EasyKube, du même éditeur ...On parle quand même de drill down sur la carte ... Apparemment le Solap est en train de  se répandre , sans encore utiliser le terme de Spatial OLAP..
 Il faudra pourtant bien appeler un chat un chat.
Repost 0

Articles Récents