Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog decigeo
  •   le blog decigeo
  • : je suis responsable RD Décisionnel /SIG en Géomarketing. Ce blog a pour but de regrouper toutes les infos sur la convergence entre Business Intelligence et cartographie automatisée.
  • Contact

Recherche

19 août 2014 2 19 /08 /août /2014 13:57

En voila une histoire qui risque de faire du bruit chez les éditeurs!

cela merite même un post en pleine période de vacances ..

 

Enfin , moi pour ce que j'en dis , je suis encore au boulot .

 

cette fois encore le mouvement vient du côté de chez Qlik, anciennement QLIK VIEW

Le nouveau produit phare est QLIK Sense Desktop et ... il est gratuit , oui oui , gratuit

c'est pas une démo , une version cheap ou limité , non , c'est gratuit . voila , tout est dit ou presque . Ou est l'astuce ? il n'y en a pas . c'est gratuit même en usage professionnel !

 

et comme je suis pas vache avec un produit concurent , je met même le lien ou télécharger la chose :

 

http://www.qlik.com/fr/explore/products/sense/desktop

 

C'est une grose surprise , mais qui fait sens  -si j'ose dire- dans la mesure ou c'est le produit SERVER qui sera vendu , et qui sera , à n'en pas douter, indispensable pour organiser les analyses dans une entreprise.

En tout cas , bravo et souhaitons que MICROSOFT s'inspire d'une stratégie claire , pas comme Powerpivot et les versions de OFFICE 2013 , tout le monde s'y perd , des bouts son gratuits , et puis non , et les addins ne sont pas dispo dans toutes les versions ,  Du coup Powerview , powerquery , powerpivot et powermap ne sont dispo que si vous avez Office 2013 Pro Plus , sinon , ben c'est pas sur.. peut etre , peut etre pas .

Lors du lancement de Office 2013 Famille et Petite entreprise , PowerPivot n'était pas inclus dans le package .. ouille ! impossible de paraitre plus mesquin . mais pour d'autre cela fonctionne comme expliqué ici:

 

http://blog.pgeiger.net/2013/08/25/enfin-power-pivot-et-power-view-pour-toutes-les-editions-de-excel-2013/

 

quand aux heureux abonnées à Office 365 , ils connaissent quelque mesaventures du type modification de la base de registre! un comble quand on sait ce que coute Office ! voir ici:

http://www.experts-exchange.com/Software/Office_Productivity/Office_Suites/MS_Office/Q_28375061.html

 

bref QLIK va faire boum , c'est sûr mais ça n'est pas tout !

 

Il y a aussi QLIK MAP encore en béta  et qui est disponible aussi pour QLIK SENSE DESKTOP et , oui , c'est gratuit aussi

 

voir la vidéo ici :

 

http://community.qlik.com/videos/2031

 

Et là encore ça a l'air vraiment bien , le pauvre PowerMap semble bien mal parti (pour ma part , ni la version beta , ni la version prod  n'a pu être installé sur aucun de mes ordi ..) ça craint !  Là , cela resta à tester bien sûr , mais pour ce qu'on en voit ça déchire.   dès que j'ai un moment j'installe ça et je vous tiens au courant ...

Repost 0
2 juin 2014 1 02 /06 /juin /2014 14:52

Il n'y a pas beaucoup d'offres d'emploi concernant le SOLAP / SIG Business Intelligence , alors je proffite de l'occasion pour relayer celle ci.

 

Inutile de m'écrire : je ne suis pas l'employeur , je ne connais pas l'entreprise qui recrute .. je ne fais que relayer l'annonce  qui est ICI

Repost 0
10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 15:37

 

Petit tour d'horizon de la recheche en SOLAP / Geodecisionnel  c'est ici

http://eric.univ-lyon2.fr/eda/?p=10000153

 

pour ceux qui pourraient croire que la seule application est le Geomarketing !!

 

 

Repost 0
31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 16:20

 

 

Carreaux et IRIS : comparaison sous K-Analyse

Par rapport aux données IRIS qui étaient déjà très fines , le carroyage à 200 m apporte -t-il vraiment quelque chose en plus ?

Voici une petite comparaison menées sous K-Analyse , en zone urbaine dense de la proche couronne Parisienne :   première approche par iris dans un cercle de 300 m autour de la mairie :

 

 

 

irisAsnieres

On voit tout de suite les limites de cette carte : seulement trois centroïde IRIS se trouvent dans le périmètre d’étude, alors que le sud du périmètre est vide car le centre de l’IRIS n’est pas dans le cercle .  Population totale dans ce scénario : 6740 habitants.

Deuxième approche : une carte par carreaux de 200 m de côté :

 

 

carreauxAsnieres 

Le cercle est le même : même taille et même emplacement ; mais on distingue parfaitement que la zone sud est mieux renseignée par trois carreaux qui n’étaient pas  présent dans la couverture précédente.

 

Les cinq carreaux du centre ,du nord et de l’ouest sont des fractions des iris de la carte antérieure. Donc la finesse des données est à l’évidence bien meilleure . Population totale dans ce scénario : 5716 habitants , soit 1024 habitants de moins que dans une carte à l’iris . ça fait mal !

 

On peut en plus apprécier distinctement quels sont les carreaux les plus denses :  en terme d’analyse  spatiale socio-économique , nous passons à une autre échelle d’analyse, surtout pour les problématiques d’hyper proximité

Au passage les connaisseurs apprécieront les affichages des contours  IRIS et Carreaux dans du mappoint 2013 !

 

 

Et pour le fun et parce que c’est une fonctionnalité toute nouvelle, voici des cartes choroplèthes  par carreaux , : Asnières sur Seine par revenu moyen :

carreauxAsnieres2


 


Et, de nouveau , notre zone d’étude  toujours par revenus moyens :

 

carreauxAsnieres3

 

legende

 

 


 

Repost 0
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 15:29

 

Depuis novembre l'INSSE publie des données gratuites sur la base d'un carroyage du territoire à la maille de 200 m !

 

foudroyant

 

c'est ici

 

Dissipons tout de suite un malentendu assez courant : pour se conformer aux règles de confidentialité , l'INSEE a du regrouper certains carreaux; donc les variables les plus nombreuses (18 en tout) se trouvent avec le fichiers des "rectangles". Cela fait tout de même 698 659 entités sur la France metropolitaines. Pour ce qui est des carreaux : 14 millions, mais à ce niveaux le seul attribut disponible est la population totale.

 

Il reste que traiter de telle quantités de données commence à être réellement fastidieux avec un SIG standard et une base de données.  C'est là que le décisionnel laisse voir tous ces avantages. Car pour traiter toutes ces mailles , rien de plus simple : on créé une hiérarchie supplémentaire à la dimension géographie et , surprise : sous les IRIS, on trouve désormais les carreaux : simple et rapide  voici par exemple sur les revenus moyens à Clichy et Levallois -Perret :

 

CarroClichyLev1.jpg

 

Pour le fun , un petit zoom et on ajoute le contour du maillage :

CarroClichyLev2.jpg

 

Repost 0
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 10:08

 

  Un des points critiques que l’on peut constater avec des logiciels SIG classiques est la difficulté de mise en œuvre des données (et leur coût !) . Avec K-Analyse j’essaye de rendre les choses plus simples pour l’utilisateur.

Le cas d’école en la matière est la construction de zones isochrones. Simple sur le besoin, la mise en œuvre dans un logiciel SIG peut être rapidement complexe et chère : Il faut disposer de fichiers adaptés aux besoins et ensuite le configurer afin de permettre de sortir des zones pas trop caricaturales.

Ici , basta , un graphe sous-jacent d’origine Navteq est fournit , on ne s’en occupe pas , tout est configuré. On rentre le temps en minutes et le nom  du fichier TAB désiré en sortie et voilà !

 dtime1

 

dtime2

Pour l’instant , je laisse la fonctionnalité assez simple , mais plus tard je pense faire des temps multiples , jusqu’à 3 zones… On verra .

 

Autre point sombre avec Mapinfo : trouver une adresse n’est pas si simple.  Cela suggère aussi qu’il faut un cartographie des rues , qui est assez chère et qu’il faut mettre à jour  fréquemment.

Basta aussi.  Avec K-Analyse , on saisit une adresse  et voilà. Inutile d’appeler une couche  spécifique  c’est simple et rapide

 

 

  adresse1

adresse2

Petite précision mais de taille, ces deux fonctionnalités sont configurée pour l’Europe entière !

Repost 0
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 15:56



Sur ce blog j'ai déjà analysé la politique drôlement bizarre de l'evolution de Bing Maps
voir ici
http://decigeo.over-blog.com/article-quelques-questions-sur-bing-maps-107990820.html

 Après un management par la terre brûlée du contrôle javascript et la désatreuse apparition de la version V7
 incompatible 100% avec les versions antérieures (Vous en cauchemardiez ? microsoft l' a fait!)
 Il fallait bien s'attendre à quelques retombées nucléaires
 
 C'est sans doute la première  : Blaise Agüera y Arcas est annoncé comme partant chez Google
 il est décrit ici comme  - excusez du peu - l'architecte de Bing Maps
 http://online.wsj.com/article/SB10001424052748704361504575552661462672160.html
 
 Ouuppss
 
 Pour enfoncer un peu plus le clou , reprenons ce post ecrit en fevrier 2012 listant quelques sites phares pris en exemples  pour illustrer l'utilisation de Bing Maps:
 http://decigeo.over-blog.com/article-quel-avenir-pour-bing-maps-98796024.html
 
 

En 2012 déjà on pouvait remarquer qu'aucun de ces sites n'avait migré vers Bing Maps V7
 Autrement dit , Microsoft nous disait : "allez allez , tous vers la nouvelle version" alors qu'au même moment les meilleurs clients ne bougeaient pas d'un poil


 Et aujourd'hui , ou en sommes nous ?
 
 He bien allez voir pour vérifier . Cela semble incroyable mais
 sur les 4 site , trois n'ont pas changé de version de Bing maps : la bonne vieille 6.3 est toujours là.
 il s'agit des Hotels HYATT
 Les transports de la ville de Seattle
 Et Pizza HUT
 Des petits comptes de branleurs, incapables d'avoir des ressources pour faire cette migration?
 Petits bras va !
 
 Quand j'ai écris ce POST, à l'époque, un ingé support osait suggérer que mon code était mal fichu, que ma métodologie n'était pas bonne et que c'était de ma faute !(sans voir une seule ligne de mon code of Course!)
 ça me rassure de me sentir moin seul: Chez HYATT aussi ils doivent avoir des développeurs nuls à chier !
 
 Mais le plus énorme je le garde pour la fin  , il y a un quatrième site qui n'avait pas migré vers la V7
 Il s'agit de CATERPILLAR , là aussi des gros flemmards sans doute . AH NON ! tiens! eux si ils ont fait un effort
 MAIS MAIS ? je rêve ? ben non , CATERPILLAR est aussi passé chez GOOGLE .
 Ben oui tant qu'à se retaper tout le code autant changer de crêmerie tiens !

Repost 0
Published by - dans GeoBI
commenter cet article
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 16:19

 

 

Avec K-Analyse on peut monter un cube conçu à partir de très gros fichiers : par exemple ici le fichier détaillé de l’INSEE sur les Logements (plus de 30 millions de lignes)

L’intérêt est de pouvoir répondre pour chaque IRIS a des questions croisées du type  nombre de logements, datant d’avant 1949, de type HLM, dont le représentant est en CDI, et propriétaire !   Je fais simple pour l’exemple, mais on peut aller bien plus loin : par exemple en glissant une dimension Aire Urbaine ( sur les copies d’écran Marseille – Aix).

 

Voici donc la possiblité en plus de lancer la carto sur du mapinfo !  bien plus rapide et une sortie plus flexible en représentation : couleurs , nombre de rangs etc .

logement2.png

Les logements occupés par des non salariés - employeurs (Aire Urbaine Marseille-Aix)

logement1.png

 

les IRIS et, en fond, la cartographie Geoportail des parcelles cadastrales

 

logement3.png

 

Ici des IRIS ont été sélectionnés sur la carte puis filtrés sur le tableau, bien pratique pour cibler des quartiers !

Repost 0
5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 12:06

-Analyse enfin branché sur Mapinfo…

Apres quelques mois de cogitation et de nombreuses maquettes. Le plus lourd de la programmation est enfin terminé. : K-analyse en version PRO s'ouvre sur les SIG " lourd " : le premier étant Mapinfo.


Ecran accueilDepuis 2006, K-Analyse c'était avant tout et exclusivement Mappoint.  Avec tous ses avantages et ses défauts , Mappoint continuera de satisfaire de nombreux usagers sans trop d'exigences  côté cartographie.  Mais pour les autres, désormais, le décisionnel OLAP s'interface avec Mapinfo ,  très populaire logiciel SIG , actuellement dans sa version 12.0.
K-Analyse , c'est la puissance des outils BI Microsoft , depuis Analysis Services , en passant par PowerPivot et les tableaux croisés , capables d'analyser des bases de plusieurs dizaines de millions d'enregistrements (comme par exemple de le recensement détaillé du logement ou de la population ). Mais K-Analyse va au-delà, puisque la dimension géographique est traitée spatialement dans un logiciel ad hoc (Mapinfo donc…)  Et cela change tout, avec un simple clic droit sur la partie du tableau choisi par l'utilisateur, la carte thématique est construite .


ecran iris
Sur cette capture d'écran, on vient de faire la carte de la population 2009 de Nancy , par iris. Les puristes reconnaîtront les fenêtres familières de Mapinfo : Layer Control, Info. Les spécialistes de Mapinfo seront en territoire connu !
De même, en utilisant les outils de sélection de Mapinfo : buffer, inclusion, exclusion, SQL, etc , le tableau est filtré à la demande de l'utilisateur.

 

 

 

ecran iris2
Ici, par exemple , une zone de temps de conduite a été calculée, et utilisée pour filtrer le tableau croisé, on a rajouter la couche Open Street Map et étiqueté certains IRIS. Le tout en gardant toujours un œil sur les données.. Vite fait , bien fait !

Puissance d'analyse BI d'un côté et puissance d'analyse spatiale de l'autre, l'usager est outillé !

Ceci n'est qu'une mise en bouche, nous allons en reparler bientôt ….

Repost 0
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 11:01

Avec ses grosses chaleurs ,  profitons d'une pose pour prendre un peu de recul sur notre métier et nos produits:

Voici peut être à quoi va ressembler le futur manager utilisant les toutes dernieres versions de tableaux de bords et autres outils de " Big Data"

 

developpeur-decisionnel.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En attendant , apres avoir "tourné" une base de 30 millions d'enregistrements , je vais passer aux apéro-cubes!!  Bon été à tous !

Repost 0

Articles Récents